Le respect des infrastructures routières est le devoir  de tous les usagers de la route. Les panneaux de signalisations, les marques de la chaussée sont mis pour que nul ne fasse selon son bon vouloir au risque de créer des gênes qui pourraient entraîner des dégâts plus graves encore. Les règles de stationnement particulièrement sont très surveillées par les autorités surtout dans les grandes villes où les places de parking sont réduits. En effet, un véhicule mal stationné que ce soit temporairement ou pendant une longue période peut faire l’effet d’une mise en fourrière.

Pour éviter que cela ne se produise, vous devez intervenir à temps pour empêcher l’enlèvement le cas échéant lorsque les deux des roues sont encore au sol à condition seulement que vous régliez votre amende. Si votre véhicule est enlevé il est important que vous alliez le récupérer dans le respect des délais prévus par la loi. Au bout de quatre jours de gardiennage, en plus des frais d’amende et de mise en fourrière vous encourez 61 euros d’amende si sa valeur est inférieure à 765 euros. Par contre vous avez un délai de trente jours si sa valeur est supérieure à 765 euro.  Il est donc dans votre intérêt de vous dépêcher et d’aller récupérer votre véhicule. Car vous l’aurez compris le laisser, vous expose à une facture encore plus grande. Si vous êtes en déplacement et ce n’est qu’à votre retour seulement vous constatez l’enlèvement, contactez le commissariat le plus proche de l’endroit où vous aviez stationné et entamez les procédures pour le sortir.